Chez Marcus

Bienvenue sur le Site Officiel de Marcus

Par solidarité entre ménestrels…

…je voudrais juste apporter mon soutien à mon ménestrel celesto-cosmique préféré, Julien Chièze de Gameblog.fr, qui, semble t’il, s’est attiré les foudres de pas mal de rageux ce week end à propos des débats autour du fameux « Doritos Gate » qui met en cause l’intégrité des journalistes de la presse jeu vidéo (je dis « semble t’il » parce que je n’ai pas pu suivre vraiment l’affaire, j’étais trop occupé par le Toulouse Game Show).

J’aimerai avoir le temps de rentrer dans cette polémique qui pose de vraies questions, mais malheureusement je ne peux pas, j’enchaine ma troisième semaine de boulot non-stop (week end compris) et j’ai encore trop de choses à faire pour pouvoir prendre le temps de débattre véritablement (plus tard peut être).

En revanche je connais bien Julien, et je peux vous dire que, comme la quasi-totalité des journalistes de la presse spécialisée que je connais, il est très soucieux de son intégrité, et c’est sans doute le fait de vouloir être totalement transparent envers son public qui lui vaut aujourd’hui de servir de bouc émissaire à la place d’éventuelles « brebis galeuses » qu’on peine à trouver.

Personnellement en plus de 20 ans de carrière, je n’ai jamais croisé de journalistes « vendus » aux éditeurs de jeux qui modifieraient leurs notes sous la pression d’un éditeur ou sous l’effet de la corruption (pour être honnête, si, juste une fois, mais il ne s’agissait pas de journalistes justement, et c’est ce qui a motivé mon départ de Game One en 2002). C’est comme « ces joueurs qui à force de jouer aux jeux vidéo finissent par devenir violent et tuer quelqu’un » dont on nous parle beaucoup, mais dont on arrive à trouver aucun exemple concret…. Une sorte de légende urbaine pour amateurs de conspirationnisme.

En revanche il est vrai que, comme Julien et comme d’autres journalistes, il m’arrive d’être payé par un éditeur pour présenter un jeu en public lors d’un événement, en dehors de mes activités de journaliste, avec cette fois ma seconde casquette, celle d’animateur.
Je l’ai fait par exemple pour le lancement de Star Wars Old Republic au Virgin des champs Elysées, déguisé en Jedi avec une épée laser en plastoc, et je ne le fais évidemment que pour des jeux que j’adore et que j’accepte donc de cautionner.

Julien de son côté présente parfois sur des salons avec la verve celesto-cosmique qu’on lui connait Deus Ex ou Final Fantasy par exemple, des jeux dont il est fan, et qu’il s’interdit ensuite de tester lui-même sur Gameblog par soucis déontologique. Tout ça se fait donc en toute transparence, et je trouve assez injuste qu’on le soupçonne d’être « vendu » aux éditeurs en grande partie pour cette raison.

Bon, voilà, pour quelqu’un qui ne voulait pas perdre de temps à polémiquer, je viens de passer une heure à écrire ce texte, mais c’est important pour moi de défendre mes potes lorsqu’ils sont victimes d’injustices, et puis comme ça, vous avez déjà une petite idée de mon avis sur la question globale !

Maintenant, je la ferme et je retourne bosser, on en recausera plus tard, d’ici une semaine ou deux quand j’aurai fini tous mes devoirs, mais là, j’ai trois Super Marcus World a tourner aujourdhui, quatre « Chez Marcus » a tourner demain, un débat de Game One et des « Marcus VS Julien » a tourner la semaine prochaine, et je vous épargne le reste de mon planning… Testeur de jeux vidéo, c’est peut-être pas finalement un métier aussi facile et plaisant que ce que vous imaginez ! 😉

Rubrique : Actus