Chez Marcus

Bienvenue sur le Site Officiel de Marcus

Grand moment d’émotion aujourd’hui !

Les premiers exemplaires de mon livre sont enfin sortis de l’imprimerie ! Diantre ! Que c’est beau ! Avec une belle couverture glacée et mon nom dessus !
On dirait un vrai livre c’est dingue !
Déjà de l’extérieur c’est magnifique, mais alors dedans c’est encore mieux… Plein de bons vieux souvenirs, de la raquette de Pong au racket dans GTA !
Enfin pas tout a fait parce que j’en avais tellement a raconter que j’ai dù m’arrêter au début des années 90, juste avant l’arrivée de la Playstation, c’est pour ça que ça s’appelle « Nos jeux vidéos des années 70-90 ».
C’est bien fichu hein ?
La suite ce sera pour un prochain volume, enfin si celui là marche déjà !
Vous pourrez le trouver à partir du 6 Octobre dans toutes les bonnes librairies (et les mauvaises aussi !). Quand je vois dans quel état ça me met de pouvoir enfin toucher le résultat de près de deux ans de travail, j’ose à peine imaginer l’effet que ça me fera quand je le verrai en piles dans les rayons de la FNAC… Je vais m’évanouir je crois bien ! 😉

Rubrique : Actus
Capitaine Beko
Ecco le dauphin, une création Nintendo… on m’aurait menti ? x)
Ca n’empêche pas le livre d’être plutôt sympa, quoi que je suis un peu trop intoxiqué au JV pour y apprendre grand chose. Ca fera un super cadeau pour mon petit cousin 🙂
28 novembre 11, à 22:51
Det
Bon, je vais pas tourner autour du pot. Ton livre est vraiment banal. Il n’y a rien de terrible, on a pas mal de livres de ce style de nos jours, et celui-ci en est un parmi tant d’autres. C’est du vu et revu, c’est vraiment un condensé de ce que l’on trouve sur le net. Et puis ces couleurs, beurkkkk, la maquette pas top, l’intro du livre catastrophique, blindée d’erreur. A part les Marcus Fans, je ne vois pas qui va vraiment acheter ce livre. Petit mot sur ta participation au TGS 2011, il est regrettable de voir que tu fais payer ta dédicace (enfin d’après ce que l’on m’a dit) car perso je m’en fou complètement, tu n’es pas Michel Ancel ou Yu Suzuki. J’ai du mal à comprendre que des mecs soient fan d’un seul type (un peu comme avec le joueur du grenier) vraiment rien d’extraordinaire. M’enfin bon, pour dire que t’as du pain sur la planche pour faire un volume 2, mais le mieux serait de refaire le volume 1 qui est a classé au rayon des livres sans grand intérêt.
Allez Marcus, bonne journée
29 novembre 11, à 11:55
Je me régale avec ce livre que j’ai acheté pour moi et mon ptit geek chéri ^^ Thank you molto bene ! ^^
8 décembre 11, à 20:16
Brika
Excellent livre que je conseil évidemment à tous les passionnés et les moins pour replonger dans sa propre histoire. Cependant, le début de l’histoire du jeu vidéo, contrairement à ce qu’il est coutume d’entendre et/ou de lire, débute en 1952 sur un EDSAC pour la présentation d’une thèse par A.S. Douglas, liée à l’interactivité homme/ordinateur avec un « jeu » appelé OXO. Certes, elle est encore loin l’idée de faire rentrer l’ordinateur ou la console dans les foyers.
Il manque aussi un part faite aux MSX de 1983 avec laquelle on programmait ou insérait des cartouches de jeu. Il était même possible de recopier une cartouche sur une cassette audio, ou vulgairement dit, on piratait littéralement une cartouche que l’on pouvait louer 25 francs/semaine de location après une manipulation assez savante il faut avouer (les cassettes audio avec le jeu piraté se vendaient dans les cours de récréation des collèges pour 10 francs et réclamait pas loin de trente minutes de chargement… souvenir, souvenir… Merci d’avoir ravivé tant de souvenirs, Long Life To Marcus!!! Vivement le Tome 2!
14 décembre 11, à 14:42
 
[…] quant tu nous tiens!Commençons par celui qui a fait le buzz, le livre de Marcus intitulé Nos jeux vidéo des années 70-90. Disponible un peu partout, le livre se démarque par la période choisie puisqu’elle ne […]
Ben'
Il y a quelque chose d’encore plus précieux qu’on a gagné : c’est votre confiance. Et si je ne veux pas la perdre, il faut que je parte. Parce qu’à mon avis si je reste, à un moment ou à un autre je serai amené à vous mentir, et ça je n’ai pas du tout envie de le faire … je me souviendrai toute ma vie de cela .. merci Marcus
18 janvier 12, à 04:15
Marcus
Un petit message pour DetBon… Aucun problème avec tes critiques sur le livre, même si je trouve assez injuste de le considérer comme un « copier collé » de ce qu’on trouve sur le net alors que je me suis justement décarcassé à raconter en grande partie ma vision personnelle du jeu vidéo avec notamment des anecdotes qui n’appartiennent qu’à moi mais qui parleront à tous les joueurs. Par contre je ne peux pas te laisser dire que je fais payer les dédicaces, c’est faux. Tout le monde peut avoir une dédicace sur mon stand a condition de faire la queue comme tout le monde quand il y a du monde. Comme toi je suis toujours surpris de voir des files d’attente de trois heures juste pour moi, mais si je peux faire plaisir aux gens je le fais. Et tout le monde te le dira je suis en dédicace sur les convention du matin au soir contrairement a d’autre qui ne restent qu’une heure ou deux et font payer leurs dédicaces.
18 janvier 12, à 08:47
Det
Concernant le livre, je persiste à dire que ça n’a que peu d’intérêt pour la simple et bonne raison que les collectionneurs se fichent des avis ou de la vision d’une personne. Il est clair que ce bouquin est destiné à tes fans car le contenu n’apporte rien de plus que les nombreux sites présents sur le net qui présentent l’historique des machines. Pour moi ça reste un livre sur Marcus et rien d’autres. Si on veut des bouquins sérieux on va chez Pix’n Love par exemple ou les mecs qui écrivent dedans touchent leur bille et on y apprend pas mal de trucs qui ne sont même pas présents sur le net. On peut noter une vague de bouquins sur les jeux vidéo de nos jours, et beaucoup n’ont sont là que pour faire du fric et ne rien apporter de plus, certains surfent sur la vague du retrogaming et ça m’énerve.
Regarde ton intro, c’est une catastrophe, tu n’a pas pu écrire un tel texte ou alors tu étais bourré ce jour là. Un mec qui connait un minimum l’histoire du jeu vidéo et qui sait écrire percute à la première lecture de cet intro qui massacre ton bouquin d’entrée de jeu.

Pour le TGS, je ne fais que rapporter les (on dit), certains étaient scandalisés en affirmant que tu ne signais que sur ton bouquin.

@+
1 février 12, à 11:35